Society

Agdal : Le Tramway, une aubaine pour les jeunes, une frustration pour les commerçants

Par Karima Rhanem

 tramkrh

Le Tramway a facilité l’accès à plusieurs jeunes fascinés par l’Agdal, l’un des quartiers les plus aisés de Rabat. Cependant, ce moyen de transport a causé une frustration pour les commerçants et les gérants des cafés, négativement impactés par la chute de leur affaires. Pour d’autres, le Tramway est plutôt un bon prétexte pour mener une politique anti-voiture.

Il est 15h10 en ce dernier samedi de fin d’année. L’angle de l’avenue de France qui traverse celle de Val Ould Oumeir situé au Quartier Agdal à Rabat est pratiquement bloqué. Un embouteillage n’est pas normal à cette heure. C’était le passage du Tramway ligne 1 des deux cotés de l’avenue de France.

C’est la ligne qui a plus de pression car elle s’étend de Hay Karima (Salé) au quartier de l’Agdal (Rabat), avec un tracé au centre-ville par l’avenue Al Alaouiyine. Elle relie ainsi les pôles majeurs de l’agglomération : l’avenue Mohammed V à Salé, le quartier des Ministères, les gares ONCF (gare de Rabat Ville et de Salé), les facultés et bibliothèques entre Bab Rouah et Ibn Zohr, le quartier de l’Agdal et enfin les domaines universitaires de Bab Al Irfane et hospitalier de Souissi.

Une dizaine de jeunes venus par  Tram sont attablés dans les cafés aux alentours de l’avenue de France. Mourad 18 ans, de Salé se dit satisfait de cette connexion entre Salé et Rabat. « Avant le tramway,  je ne pouvais pas descendre à l’Agdal chaque semaine. Premièrement c’est trop cher pour moi vu que je suis encore étudiant. Deuxièmement, je perds beaucoup de temps à chercher des taxis à Salé et à Rabat. », confie le jeune Mourad, en sirotant une tasse de café, avant de poursuivre: « Maintenant, je peux descendre tous les jours avec une carte d’abonnement spéciale pour étudiants, et je mets moins de temps pour venir boire un café avec mes amis».

Meriem, vendeuse à Yves Rocher, une boutique de produits cosmétiques, a observé que le passage du Tramway a attiré plus de jeunes qui viennent à l’Agdal beaucoup plus en groupe.  « Les jeunes venaient toujours à l’Agdal surtout le Samedi soir. Mais avec le Tramway, on voit plus d’adolescents qui sont attirés par les magasins de marques ici, et les diversités des restaurants et des cafés, »  précise Meriem.

Le Tram fait donc l’affaire des jeunes, mais pas des commerçants. Salma, co-vendeuse à Yves Rocher a exprimé par contre sa frustration pour le passage de Tramway. « Même si le Tramway a  beaucoup de bénéfices mais il pose un challenges pour nous. Les ventes ont un peu diminué car les gens mettent trop de temps pour arriver à cause de la circulation. On perds souvent nos clients qui préfèrent maintenant aller au Mégamall pour éviter les embouteillages ».

Mohammed, le gardien de voiture à coté de la boutique Yves Rocher partage les mêmes frustrations. « Avant il y avait trop de mouvement. Les cafés étaient pleins. Je pense que mettre le service d’un tramway sur des rues étroites n’était pas un bon choix. Les gens ont du mal à stationner. Chaque personne perd au moins 30 minutes en cherchant une place pour sa voiture. »

A trois mètres du magasin Yves Rochet, les cafés des alentours sont pratiquement vides. « C’est normal que les cafés soient vides à 15h00. Mais vers 18hrs, il y aura du monde, surtout les jeunes, » précise Omar, gérant d’un café, tout en ajoutant « qu’avant le Tramway, il y avait beaucoups d’employés et de fonctionnaires qui vienaient au cafés et au restaurants pour déjeuner. Mais à cause des problèmes de stationnement, on voit plus de  jeunes qui utilisent le tramway que ces employés en voitures ».

 

                                        

Categories: Society

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s